Détenus sur chenilles, chats sauvés grâce à la Fondation 30 millions d’amis

Un « pouf » de soulagement ! Plusieurs chats coincés sous un ensemble d’immeubles après la condamnation au vide sanitaire ont été secourus grâce à l’intervention de la Fondation 30 Millions d’Amis à Roanne (42).

C’est un habitant qui a tiré la sonnette d’alarme ! « Le bailleur social a mis des affiches nous demandant de garder nos chats dans nos maisons car ils condamneraient les vides sanitaires de la maison. Dès qu’ils ont commencé les travaux, j’ai été prévenu qu’il y avait des chats errants à l’intérieur… », a confié la riveraine. Après s’être entendue miauler dans les sous-sols des immeubles, elle a contacté la Fondation 30 Millions d’Amis.

Les travaux de condamnation des vides sanitaires ont été interrompus pour sauver les chats./DR

« Nous nous sommes associés à la société OPHEOR, propriétaire des immeubles, pour interrompre les travaux de condamnation des vides sanitaires pendant l’évacuation des animaux, explique Yoel, avocat à la Fondation 30 millions d’amis. Le bailleur social a été très attentif à notre démarche et coopératif. »

L’union fait la force

L’union fait la force

C’est la cachette de Roanne qui a fourni un soutien logistique pour sauver les chats. Avec l’aide de la société OPHEOR et de la mairie – liée depuis 2016 par une convention chat libre avec la Fondation 30 Millions d’Amis – plusieurs chats ont pu être pris en charge spontanément. Mais il faudra encore quelques jours et plusieurs visites des bénévoles du refuge pour sortir toute la colonie de chats errants établie sur la propriété.

Un « Chat-LM » sera installé par la société OPHEOR pour protéger les chats./DR

À LIRE  Protection animale : Un été difficile pour les associations animalières

Autre bonne nouvelle, le bailleur social a confié à la Fondation 30 Millions d’Amis qu’il avait décidé d’installer un « Chat-LM » (notre photo) sur le terrain de la résidence pour aider à garder les chats – désormais dépourvus d’espaces vides – de toilettes. . Leur suivi vétérinaire et leur nutrition ont été confiés… au résident qui a émis l’alerte. Tout est bien qui finit bien!

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire pour recevoir par e-mail des actualités, des promotions, des conseils et des vidéos sur la protection des animaux.

Abonnez-vous à la newsletter hebdo pour recevoir par email actus, actions, conseils et vidéos sur la protection animale.

Abonnez-vous à la newsletter hebdo pour recevoir par email actus, actions, conseils et vidéos sur la protection animale.

Laisser un commentaire