EN DIRECT – Législatives : Robert Ménard défend la « majorité pour Macron » face au « danger de Mélenchon »

Interviews, instants de campagne sur le terrain avec nos journalistes politiques, sondages, analyses… Suivez la campagne des législatives 2022 en direct avec nous.Suivez les dernières informations.

Interviews, moments de campagne sur le terrain avec nos journalistes politiques, sondages d’opinion, analyses… Suivez la campagne de la loi 2022 en direct avec nous.

Suivez les dernières informations.

SANDRINE ROUSSEAU RÉPOND AUX FRAIS CONTRE TAHA BOUHAFS

La France insoumise a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête interne sur des allégations de violences sexuelles à l’encontre du journaliste Taha Bouhafs, qui la veille avait dégainé son candidat Nupes aux législatives de Vénissieux en condamnant « des attentats sans précédent ».

« Les condamnations des violences sexuelles et les paroles des victimes doivent être respectées », a réagi sur Twitter Sandrine Rousseau, candidate du Nupes aux élections législatives de Paris. « Laissons les autres forces politiques nettoyer les rangs », demande-t-elle.

Nous ne pouvons pas voir ce tweet. Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services. Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ». Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet. Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services.

Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ».

Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet.

Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

Quel serait le score des différents partis politiques au premier tour des élections législatives si le vote avait lieu ce dimanche ? Découvrez les résultats de notre enquête LCI Ifop Fiducial.

NICOLAS DUPONT-AIGNAN CASTING ROBERT MENARD

Robert Ménard, soutien critique de Marine Le Pen, a estimé mercredi qu’une majorité de députés en faveur d’Emmanuel Macron serait un « mal mineur face au père » que Jean-Luc Mélenchon représente à ses yeux.

Robert Ménard « est-il le maire de Béziers ou le cordonnier attitré d’Emmanuel Macron ? » Interrogé dans un tweet le député Nicolas Dupont-Aignan, ancien allié de Marine Le Pen en 2017, et qui avait appelé à voter pour elle durant 2022 entre les deux. « Tout nier pour un investissement ou un portefeuille ministériel, quelle tristesse… »

VERS UN ECHANGE DE PREMIER MINISTRE ?

Ce mercredi, le gouvernement Castex a connu son dernier conseil des ministres. La nomination d’un nouveau Premier ministre est imminente et devrait être annoncée en fin de semaine.

JÉRÔME LAMBERT ENFIN NON INVESTI PAR NUPES

Jérôme Lambert, candidat socialiste du Nupes dans la troisième circonscription charentaise et actuel député, a été sous le feu des critiques de l’Union populaire et des écologistes, qui lui reprochaient ses positions « en faveur de la manifestation pour tous » ou « contre » l’élargissement de la PMA. .

Dans un entretien au magazine Têtu, le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, indique que Jérôme Lambert ne sera finalement « pas investi au PS ».

LE « COFIDENTIEL » DU SERVICE POLITIQUE DE TF1 / LCI

Quel Premier ministre succèdera à Jean Castex ? Éric Zemmour sera-t-il candidat aux législatives ? Quel horizon politique pour Laurent Wauquiez ? En attendant les élections législatives des 12 et 19 juin, le service politique de TF1 et LCI vous propose de découvrir les décors de cette campagne.

Lors du dernier conseil des ministres du premier mandat d’Emmanuel Macron, ce mercredi, le président de la République a remercié l’ensemble de son gouvernement. Le Premier ministre Jean Castex a également été accueilli par le chef de l’Etat, qui devrait céder sa place à Matignon dans les prochains jours.

ROBERT MÉNARD DÉFENSE UN « MULTIPLE POUR MACRON » CONTRE « DANGER » MÉLENCHON

Le maire de Bézier Robert Ménard, soutien critique de Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle, estime qu’une « majorité pour Macron » aux élections législatives serait un « petit mal face au père » représenté à ses yeux par le rebelles. Jean-Luc Mélenchon, lui, écrit dans les colonnes du Figaro.

Il estime que la gauche « est en train de s’unir sous un parti communiste clairement anti-européen et ouvert », il estime qu’il y a « un besoin urgent de s’unir » et que « les sociaux-démocrates, les centristes, les droites, tous les responsables des droits, les élus indépendants attachés à nos libertés doivent s’unir ».

LÉGISLATION : QUI EST IMPLIQUÉ À L’ASSEMBLÉE NATIONALE ?

Le Rassemblement national a investi 569 candidats aux élections législatives des 12 et 19 juin, dont plusieurs personnalités du mouvement, dont Marine Le Pen et sa sœur Marie-Caroline. Cette dernière, qui avait fait son retour en politique aux élections régionales de 2021 en Ile-de-France, où elle avait été élue présidente du conseil régional, se présente dans la sixième circonscription des Hauts-de-Seine. Elle veut surtout s’opposer à l’ex-LR Constance Le Grip, qui a rejoint la coalition présidentielle.

Attachée de presse de Marine Le Pen, Caroline Parmentier, présidente du conseil régional d’Ile-de-France, se présente dans le 9e arrondissement du Pas-de-Calais à Béthune. Les députés Bruno Bilde (12e du Pas-de-Calais) et Sébastien Chenu (19e du nord), deux proches de Marine Le Pen, sont candidats à leur propre succession.

En revanche, son président par intérim Jordan Bardella ne figure pas sur la liste.

LE MINISTRE DES SPORTS CANDIDAT A LA LEGISLATION

La majorité présidentielle a investi mercredi 43 nouveaux candidats aux élections législatives, dont la ministre des Sports Roxana Maracineanu dans le Val-de-Marne.

En revanche, dans la circonscription de Nathalie Elimas, qui avait quitté le poste de secrétaire d’État à l’Éducation prioritaire en mars après avoir fait l’objet d’une enquête pour harcèlement moral, c’est Estelle Folest qui concourra sous les couleurs macronistes.

MACRON ENVOIE SES « MERCI » À CASTEX

Gabriel Attal, porte-parole de l’exécutif, sera interrogé en Conseil des ministres sur le changement de Premier ministre dans les prochains jours : « Le gouvernement Castex ira en fin de mandat, le 13 mai à minuit », explique-t-il simplement .

Précise cependant : « à l’occasion de ce Conseil des ministres, le Président a eu un mot fort de remerciement pour le gouvernement de Jean Castex ». Un hommage qui semble confirmer qu’il s’agissait bien du dernier Conseil des ministres de l’actuel Premier ministre.

BARDELLA : « NOUS SOMMES DÉCIDÉS À GAGNER »

Lors d’une conférence de presse, le président par intérim du Rassemblement national, Jordan Bardella, a assuré que l’objectif du parti était de « gagner ces élections législatives » afin de faire entrer le maximum de députés à l’Assemblée nationale et de former le « groupe aussi puissant que possible » à l’encontre d’Emmanuel Macron.

BOUHAFS REMPLACÉ PAR UN CONSEILLER DU PCF DISSIDENT

La France Insoumise a choisi le remplaçant de Taha Bouhafs dans la 14e circonscription du Rhône : c’est une adjointe à la maire communiste de Vénissieux, Michèle Picard, qui a postulé à l’investiture de Nupes.

À LIRE  Fausses nouvelles, désertion d'experts... Les talk-shows italiens, un laboratoire pour la France ?

Idir Boumertit est le 4e adjoint au maire PCF, chargé du projet métropolitain et du patrimoine culturel. Son nom figure sur la liste des candidats à la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) publiée sur le site de La France insoumise.

LAMIA EL AARAJE CONFIRME SON DIFFERENT CANDIDAT A PARIS

La socialiste Lamia El Aaraje a confirmé sa candidature aux élections législatives à Paris, malgré l’accord de la gauche qui a attribué cette 15e circonscription de la capitale à la candidate LFI Danielle Simonnet.

Nous ne pouvons pas voir ce tweet. Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services. Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ». Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet. Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services.

Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ».

Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet.

Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

MACRON EST ACCUSÉ DE VOULOIR « TRAVERSER » LA LÉGISLATION

Mercredi, le porte-parole du PS Pierre Jouvet a accusé Emmanuel Macron de vouloir « enjamber » l’élection législative. « Emmanuel Macron est en route : il voulait dépasser la présidentielle et maintenant il veut dépasser la législative. Il a un gros souci, c’est qu’il ne veut pas qu’on parle de politique, parce qu’il ne veut pas veut être mis face à son équilibre ou à ses contradictions, et surtout il ne veut pas qu’on pointe du doigt ce qu’il veut faire », notamment « retraite à 65 ans », a-t-il accusé.

« Emmanuel Macron a eu raison de prendre son temps. Et puis il a fallu investir les candidats à l’élection, sans parler de la cérémonie d’investissement, de son discours à Strasbourg », énumère Manuel Valls sur LCI. Une femme ? « Plus que jamais, les femmes doivent prendre leur place », a ajouté l’ancien Premier ministre.

UN APPEL AUX ÉLECTEURS DE GAUCHE

« Électeurs de gauche, modérés et profondément européens, nous devons les convaincre de revenir dans le giron présidentiel. L’Europe, les valeurs démocratiques… c’est autour de cela, de ces idées, qu’il faut se rassembler. Cette gauche réformiste doit être partie de la majorité présidentielle », interpelle Manuel Valls sur LCI.

L’accord Nupes ? « Le syndicat a beau être sympathique, il ne peut pas reposer sur un programme de rupture. Il y a un vrai danger dans le mélenkonisme, car c’est une rupture de l’Europe, une rupture républicaine, mais aussi de responsabilité, je pense à l’économique. » ( .. .) Il faut, vis-à-vis des extrêmes, se souvenir des dangers ! », lâche Manuel Valls assure qu' »il n’y a pas de troisième tour » avec les législatives. C’est absurde ! »

Ne peut-il pas y avoir de majorité présidentielle à l’Assemblée nationale ? « Il y a toujours un risque, bien sûr. Il y a un risque qu’on ne se batte pas ou qu’il y ait de l’abstinence. (…) Emmanuel Macron a besoin d’une majorité qui vit de son programme » en juin, répond Manuel Valls sur LCI . « Parce qu’il faut une majorité forte et large pour les réformes, mais aussi pour relever les grands défis : la guerre en Ukraine, le réchauffement climatique, la scolarisation », poursuit-il.

Le lancement de la campagne des législatives par Emmanuel Macron, « c’est honteux », juge Patrick Kanner, président du groupe PS au Sénat et sénateur du Nord. « Ce n’est pas son rôle » de participer, appuie encore l’élu au Sénat.

L’accord Nupes ? « Ceux qui cherchent cette opportunité, ils donnent une mauvaise image de la politique. Politique, on est sur un cap, on est solidaires, fidèles à nos convictions ! (…) Aujourd’hui c’est l’incohérence totale », tance Stéphane Le Foll, Maire du Mans, sur Sud Radio, et pointe du doigt l’ancien Premier ministre de François Hollande, aujourd’hui à majorité présidentielle. « Manuel Valls, c’est des allers-retours, je vais en Espagne, je vais à Barcelone, je reviens. On ne le suit plus. Quels sont les verdicts ? Où sont-ils ? Moi, ça me rend triste. » Pour l’élu, c’est clair, « il y aura moins de députés socialistes avec le Nupes qu’avant ».

Mardi, la France a publié une liste de 324 primo-candidats investis aux législatives. La tension est de nouveau autour de la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, celle de Jean-Luc Mélenchon, qui devra bientôt dire s’il se représentera ou non. La quasi-totalité des députés sortants sont candidats à la réélection, de Mathilde Panot (1ère circonscription du Val-de-Marne) à Eric Coquerel (1ère circonscription de la Saine-Saint-Denis) en passant par Adrien Quatennens (1ère circonscription du nord) ou Caroline Fiat (6e par Meurthe-et-Moselle).

Parmi les nouveaux venus figurent l’avocate Raquel Garido (5e de Seine-Saint-Denis), la conseillère de Paris Danielle Simonnet (15e de Paris), l’humoriste Gérald Dahan (3e de Charente-Maritime) ou encore l’ex-porte-parole de l’ONG Attac Aurélie Trouvou (9e de Paris). la Seine-Saint-Denis).

Pour rappel, au sein du Nupes, la nouvelle alliance de gauche pour les élections législatives de juin, la LFI comptera 360 circonscriptions.

Dans le même temps, SV a également dévoilé une première liste de 56 personnalités investies dans la prochaine élection. Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure (11e circonscription de Seine-et-Marne) et la protectrice des députés, Valérie Rabault, (1re circonscription de Tarn-et-Garonne) en font partie. Une quinzaine de feuilles se présentent de la même manière. L’adjointe à la maire de Paris Olga Polski (11e à Paris) ou le négociateur de l’accord avec LFI Pierre Jouvet (4e dans la Drôme) sont également investis.

Le PS comptera 70 candidats investis dans le cadre de Nupes.

ENTRETIEN AVEC LES DRAINS MANUELS CHEZ LCI

Ce mercredi, Manuel Valls, ancien Premier ministre et candidat à la majorité présidentielle aux législatives pour la 5ᵉ circonscription des Français de l’étranger, est l’invité d’Elizabeth Martichoux. Une interview est à retrouver sur la chaîne 26 et en direct sur celle-ci, à partir de 08h30.

Nous ne pouvons pas voir ce tweet. Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services. Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ». Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet. Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

Twitter conditionne l’affichage des tweets au dépôt de traceurs pour les « réseaux sociaux », afin que vous puissiez suivre votre navigation sur nos services.

Pour visualiser cette publication, vous pouvez cliquer sur « paramétrer mes cookies » et accepter les indices liés à la finalité des « réseaux sociaux ».

À LIRE  Ouragans : 50 départements toujours en alerte

Sans cette acceptation, vous n’aurez pas accès à ce tweet.

Pour plus d’informations, consultez la « politique relative aux cookies » de Twitter.

Si vous n’avez pas suivi les derniers développements de la campagne électorale hier, vous trouverez ci-dessous l’ensemble de notre suivi, effectué ce mardi.

J-32 AVANT LE PREMIER TOUR DE LÉGISLATION

Bonjour à tous, bienvenue dans cette nouvelle émission en direct dédiée aux informations sur la campagne électorale en vue des élections législatives prévues les 12 et 19 juin.

« Ne vous laissez pas intimider » et « battez-vous », a lancé Emmanuel Macron aux candidats de la majorité présidentielle aux élections législatives de juin qui s’étaient mis d’accord mardi près de Paris pour une séance avec team building, conseils pratiques et photo de famille . « Il n’y a pas de troisième tour de l’élection présidentielle », selon les participants, a insisté Emmanuel Macron dans son discours à huis clos devant les candidats de la maison commune « Ensemble ! » en les exhortant à ne pas « se laisser intimider par ceux qui veulent rejouer aux législatives ce qui a été décidé à la présidentielle ».

« Rien n’a été écrit, rien n’a été fait », a prévenu le chef de l’Etat, défendant un « projet qui remet le travail à cœur » et qui « attaque les inégalités à la racine ». Alors qu’il doit encore dévoiler le nom de son nouveau Premier ministre, il a une nouvelle fois promis « une nouvelle méthode », celle d’une large « union de toutes les forces politiques et vives de la nation ».

Les principales figures des macarons étaient présentes mardi, dont Edouard Philippe et nombre de ministres, dont certains candidats comme Olivier Véran, Jean-Michel Blanquer, Gabriel Attal ou Clément Beaune.

Autre accroc à la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) : le journaliste militant Taha Bouhafs, soutenu par LFI, a retiré mardi sa candidature à l’élection législative à Vénissieux (Rhône), condamnant des « attentats uniques », alors que la circonscription est convoité par le PCF.

Les responsables de LFI n’ont pas ménagé ces deux dernières semaines pour défendre cette candidature controversée, et confirmée dimanche, dans la 14e circonscription du Rhône où la maire communiste de Vénissieux Michèle Picard veut se présenter. Taha Bouhafs, 25 ans, a finalement jeté l’éponge dans un communiqué sur Twitter dans la nuit de lundi à mardi. « J’ai sous-estimé le pouvoir de ce système lorsqu’il s’agit de vous rabaisser », a-t-il écrit.

ToutTF1 Info

Les plus lusTendance à la dernière minute

Qui est l’épouse d’Olivier Ménard ?

Virginie Sainsily, née le 31 décembre 1988 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, est une journaliste, reporter et animatrice française.

Où est né Olivier Ménard ? Il est né en 1970 et est originaire d’Angers. Il a grandi près du Stade Raymond-Kopa et a participé à de nombreux matchs du SCO Angers avec son père.

Qui est le père de Olivier Ménard ?

Robert Ménard, né le 6 juillet 1953 à Oran, est un journaliste, essayiste, éditeur et homme politique français.

Quel âge il a Olivier Ménard ?

A 51 ans, Olivier Ménard est un hôte comblé.

Qui est le présentateur de l’équipe du soir ?

Olivier Ménard est le concepteur et animateur de L’Equipe du soir, dont la 3000e émission sera diffusée ce lundi sur la chaîne L’Equipe. Le journaliste revient sur les temps forts depuis septembre 2008 et raconte sa bande de chroniqueurs, dont les meilleurs d’entre eux.

Quel âge a Olivier Ménard ? A 51 ans, Olivier Ménard est un hôte comblé.

Qui commente les matchs sur L’Equipe 21 ?

Yoann Riou, né le 1er avril 1978 à Paimpol, est un journaliste et consultant sportif, chroniqueur et animateur français. Il travaille principalement sur la chaîne L’Équipe.

Qui sont les chroniqueurs de l equipe 21 ?

Ce lundi, Bertrand Latour et ses chroniqueurs (Nabil Djellit, Dave Appadoo, Dominique Séverac, Giovanni Castaldi, Grégory Schneider et Raphaël Sebaoun) vous proposent de revenir sur les derniers faits de l’actualité sportive de « L’Équipe du Soir ».

Qui commente les match sur Amazon ?

Amazon s’est offert les services d’une équipe de spécialistes de renom pour commenter et animer leurs soirées foot. Smaïl Bouabdellah, Marina Lorenzo, Thibault Le Rol, Julien Brun, Pierre Nigay, Mathieu Bodmer, Benoît Cheyrou ou encore David Astorga sont fiancés.

Qui présente l’équipe du soir aujourd’hui ?

L’Équipe du Soir est une émission sportive présentée par Olivier Ménard sur la chaîne L’Équipe depuis septembre 2008 (anciennement L’Équipe TV et L’Équipe 21).

Qu’est-ce qu’il y a ce soir sur la 21 ?

  • 21:10 Boîtes à savon volantes. Sport.
  • 23h15 MMA UFC Classiques. Arts martiaux sportifs.
  • 01:45 Classiques MMA UFC. Arts martiaux sportifs.
  • 03h50 MMA UFC Classiques. Arts martiaux sportifs.

Qui sont les chroniqueurs de l equipe de Greg ?

Périodicitélundi à vendredi
PrésentationGrégory Ascher Carine Galli (suppléant) France Pierron (suppléant)
Intervenantsvoir la liste
Thème de créditSourire de Katy Perry (2020)
Production

Qui sont les chroniqueurs de l equipe de Greg ?

Périodicitélundi à vendredi
PrésentationGrégory Ascher Carine Galli (suppléant) France Pierron (suppléant)
Intervenantsvoir la liste
Thème de créditSourire de Katy Perry (2020)
Production

Qui sont les chroniqueurs de l equipe 21 ?

Chroniqueurs réguliers

  • Érik Bielderman.
  • Damien Degorre, qui collabore également au site Atlantico.fr.
  • Guillaume Dufy.
  • Vincent Duluc.
  • Mélisande Gomez.
  • Tanguy le Sevillar.
  • Bernard Lions.
  • Étienne Moatti.

Qui présente l equipe du soir ?

Olivier Ménard est le concepteur et animateur de L’Equipe du soir, dont la 3000e émission sera diffusée ce lundi sur la chaîne L’Equipe.

Qui a créé l’équipe du soir ?

La bataille du soir
Sexesport
PériodicitéPartie 1 : du lundi au vendredi 2. partie : du lundi au vendredi et le dimanche (et parfois le samedi).
CréationOlivier Ménard Benoit Pensivy
Production

Qui est le propriétaire de l’équipe ? L’Équipe est un quotidien sportif français, propriété du Groupe Amaury.

Qui produit l equipe du soir ?

Un succès qui dure. Depuis le 2 septembre 2008, Olivier Ménard anime les débats souvent houleux de L’Équipe du soir. L’émission de la chaîne L’Équipe fête son troisième millième lundi soir, à partir de 19h45, avec au programme un documentaire de Sébastien Tarrago et Jules Bian-Rosa (21h05).

Qui présente l equipe du soir ?

Olivier Ménard est le concepteur et animateur de L’Equipe du soir, dont la 3000e émission sera diffusée ce lundi sur la chaîne L’Equipe.

Qui est Bertrand Latour ?

Bertrand Latour est un journaliste sportif d’une vingtaine d’années, notamment connu pour ses apparitions sur la chaîne L’Équipe du Soir et l’émission Touche pas à mon sport ! Durant ses études de journalisme, Bertrand Latour a eu l’opportunité d’effectuer un stage chez RTL en 2012.

Quel âge a Bertrand Latour ? L’anniversaire de Bertrand Latour (son anniversaire) est le 18 septembre 1992, les années 1990, son signe du zodiaque astrologique est Vierge et son signe astrologique chinois est Singe. Il a actuellement 29 ans.

Qui est Candice Roland ?

Candice Rolland est une journaliste sportive qui se fait remarquer dans la section des commentaires des matchs de football. Au cours des années 2000, elle entre à l’École supérieure de journalisme (EDJ) de Nice. Elle en est diplômée dans la promotion 2008.

Qui commente avec Candice Rolland ?

Pour Candice Rolland et Yoann Riou (L’Équipe), « le plus important, c’est l’ambiance entre nous »

Quel est le père de Candice Rolland ?

Thierry Roland en 2012.

Qui se cache derrière boulevard Voltaire ?

Boulevard Voltaire est un site d’information français d’extrême droite, lancé en 2012 par Robert Ménard, Emmanuelle Duverger et Dominique Jamet.

Qui est la journaliste Gabrielle Cluzel ? Gabrielle Cluzel, rédactrice en chef, est régulièrement invitée sur les plateaux de CNews, Figaro Live, BFM, France Inter et LCI.

Laisser un commentaire